Eté indien au Pilat

L'été joue les prolongations en ce mois d'octobre... 

Et c'est sous un soleil radieux qu'Archéanthrope s'est autorisée une escapade littorale, partant à l'assaut de la plus haute dune d'Europe : la dune du Pilat. 

Celle qui est considérée comme une archive naturelle nous relate l'histoire de l'environnement local à travers la préservation de ses paléosols.
Édification de la dune. Photo : nouvelobs.com, Cédric Cousseau
Et les découvertes archéologiques (souvent fortuites), du fait de spécialistes ou de promeneurs, indiquent que la dune recèle encore bon nombre d'indices du passé. C'est ainsi qu'en décembre 2013 un touriste a croisé le chemin d'une urne funéraire datée entre le 8e et le 6e siècle avant notre ère.

Retrouvez plus d'infos sur l'article du Nouvel Obs du 10 août 2014 "Les trésors ensevelis de la dune du Pilat".

En attendant, nous vous laissons sur ces quelques photos de nature ensoleillée. Contemplatifs au sommet de la dune, les visiteurs s'accordent à dire que ce lieu apaise l'esprit...
Le massif forestier des Landes de Gascogne, conquis peu à peu par la dune. Photo : S. Giuliato

Le bassin d'Arcachon et le banc d'Arguin, depuis le sommet de la dune. Photo : S. Giuliato
 Bon week-end à tous !





Commentaires

Articles les plus consultés