Détour asiatique : Hong Kong

C'est bien connu, à Archéanthrope nous avons la bougeotte. Cette fois, ce sont les mots "Hong Kong" qui ont allumé l'étincelle de notre curiosité.

Alors oui, nous nous éloignons un peu des préoccupations archéologiques. Mais c'est pour mieux nous intéresser au cas de cette ville si fortement marquée par la mixité entre cultures occidentale et asiatique. 

Et puis, il ne faudrait pas croire que Hong Kong ne possède pas de patrimoine archéologique. Si nous n'avons hélas pas eu le temps de nous aventurer sur les chemins, à la recherche des sites - rupestres notamment- qui parsèment les îles que forment Hong Kong, nous avons quand même consulté la documentation rassemblée par le Bureau des Antiquités et Monuments. Une source bien pratique en ce qui concerne le détail des sites et leur localisation, mais tout de même insuffisante pour approfondir le sujet.

Aussi nous avons choisi la facilité en nous dirigeant vers l'endroit le plus accessible en la matière : le Hong Kong Museum of History. La section Préhistoire donne un aperçu des premiers peuplements et de leurs modes de vie, notamment les peuples Yuet de l'âge du Bronze.
Reconstitution des activités des peuples préhistoriques qui fréquentaient les côtes. Hong Kong Museum of History. Ph. S.Giuliato

Anneaux de pierre à fonction décorative et funéraire. Néolithique et âge du Bronze. Hong Kong Museum of History. Ph. S.Giuliato

Collier de pierre de l' âge du Bronze. Tombe n°6, Tai Wan, île de Lamma. Hong Kong Museum of History. Ph. S.Giuliato

Ornements en os (à gauche) et dent (à droite). Néolithique, site de Sham Wan, île de Lamma. Hong Kong Museum of History. Ph. S.Giuliato

Peu de céramiques peintes ont été retrouvées à Hong Kong, laissant supposer que leur nombre était limité et leur utilisation majoritairement cérémonielle. Des céramiques à décors (de type incisé, percé, ou à tampon) se retrouvent plus volontiers et dans des formes associées à des activités alimentaires. 
Les motifs obtenus par l'usage des tampons permettent de repérer provenances et styles culturels. Un de ces motifs nous a particulièrement plu, celui du double F.
Céramique au décor caractéristique de double F. Hong Kong Museum of History. Ph. S.Giuliato


La pratique archéologique à Hong Kong est relativement active et vous aurez un aperçu des recherches et de la chronologie locale ici

Le musée rassemble par ailleurs de nombreuses informations concernant la guerre de l'opium, l'occupation chinoise, l'ethnographie locale..., avec également la reconstitution de l'atmosphère et des quartiers de la ville vers le milieu du 20ème s. 

Pour les amateurs de passé, un autre lieu stratégique de la ville est le musée maritime. Des maquettes de bateaux de diverses époques se succèdent au milieu des peintures, cartes et outils pour le navigation. L'on découvre ainsi un bateau funéraire en céramique, retrouvé dans une tombe du Sichuan, représentant le transport du défunt dans l'après-vie le long du cours de la rivière.
Bateau en céramique, Han Dynastie, 25-220 ap. JC. Musée maritime de Hong Kong. Ph. S.Giuliato

La géographie de Hong Kong en fait un lieu naturellement tourné vers la mer. Prendre le Star Ferry pour rejoindre l'île de Hong Kong depuis la continentale Kowloon se fait aussi rapidement que de monter dans un bus. Le charme de la tradition maritime en plus...





Un sampan, embarcation traditionnelle d'Extrême-Orient. Ph. S.Giuliato

C'est tout aussi connu, à Archéanthrope nous aimons jouer des contrastes. Et à Hong Kong, nous avons été servis. La féérie des architectures contemporaines, qui rivalisent d'ingénierie pour se démarquer de leurs voisines,  côtoie sans transition les constructions populaires qui affichent clairement une toute autre couleur, loin du vert dollar...


C'est ça aussi, et peut-être surtout ça, Hong Kong... Des villages de pêcheurs où tôle et pollution maritime sont légions, des villages traditionnels septentrionaux (Man, Hakka...) dont les cultures jonglent avec les codes occidentaux et les commodités "modernes", un patrimoine archéologique et historique qui a du mal à nager au-dessus de l'océan de la finance et du business.  

Mais rassurez-vous, le patrimoine est bel et bien là, il demande juste un peu de temps, de préparation et de persévérance pour se laisser explorer.


Commentaires

Articles les plus consultés